Que faire à Vitoria Gasteiz ?

Aujourd’hui, je vous emmène à Vitoria Gasteiz, en plein Pays basque espagnol. Je m’y suis rendue lors de mon périple ibérique cet été. Je vous avais d’ailleurs déjà parlé des villes San Sebastian et Hondarribia qui sont elles aussi emblématiques.

Vitoria Gasteiz est une grande ville (la plus importante de la région). Elle est connue pour ses espaces verts et ses peintures murales qui l’ont rendue célèbre. La cité possède un quartier historique très intéressant. D’ailleurs, certains artistes se sont inspirés de la cathédrale gothique Sainte-Marie pour romancer leur livre.

Le streetart à Vitoria Gasteiz

On pourrait la surnommer Vitoria Gasteiz, la ville aux mille et une couleurs tant les façades sont de véritables œuvres d’art (streetart). Les espagnoles l’appellent la Ciudad Pintada car la culture ne se trouve pas seulement dans les musées mais aussi dans la rue.

En s’engouffrant dans la ville , non loin du centre médiéval, nous tombons sur des peintures qui apportent un charme particulier à la ville. Elles ont été réalisé par des artistes et des habitants de façon collégiale.

Cette fresque fait la promotion des produits frais, cultivés sainement. Quoi de plus normal dans cette ville qui défend le tourisme eco-responsable.

En regardant de plus prêt, on reconnait l’esthétique Gaudi, notamment sur les mosaïques qui nous rappellent la salamandre du parc Guëll.

J’ai beaucoup aimé cette peinture car elle représente l’égalité entre hommes et femmes. C’est une ode à la tolérance et à l’acceptation de l’autre. C’est un art totalement engagé.

Cette peinture est un clin d’œil au très controversé baiser que Joachim (critiqué pour sa supposé stérilité) et Anne échangeraient avant la conception de Marie.

Ce tableau ici est une représentation selon moi d’une peinture de Georges de La tour (Le Tricheur à l’As de Carreau). On y voit un jeune homme soumis à la luxure, le jeu et le vent, thème souvent représenté à l’époque.

La noche mas corta

Cette fresque fait référence à la nuit de Saint Jean (San Juan), fête typique espagnole, qui a lieu le 23 juin.

Le quartier médiéval de Vitoria Gasteiz

Après avoir admiré les couleurs des façades, vous pourrez monter la colline qui vous emmènera au quartier médiéval.

Ses rues datent du 12 -ème siècle et il ne reste que quelques vestiges de cette époque dont cette sublime muraille. Sur le chemin, on y trouve de magnifiques palais mais c’est la cathédrale Santa Maria qui attirera notre attention car elle domine majestueusement la ville.

La cathédrale Santa Maria

La gastronomie à Vitoria Gasteiz

Si vous aimez les pintxos, vous serez servis ! Ces célèbres tartines garnies de produits frais, raviront vos papilles. A Vitoria Gasteiz, il y en a partout, à tous les coins de rue.

Je vous conseille El Tabanko, dans le quartier historique. Ce bar a déjà remporté de nombreux prix. On y mange très bien et à des prix plus que raisonnables.

El Tabanko

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à consulter nos autres billets voyage :

·  Mon weekend à Dieppe

·  Mon weekend à Bari

·  Mon voyage au Népal

·  Mon weekend à Prague

·  Mon weekend à Budapest

·  Mon weekend à Porto

·  Mon voyage au Danemark

·  Mon voyage à Athènes

Paris à tout prix

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.