La luminothérapie: ses bienfaits

L’être humain a besoin de lumière pour se sentir bien. La luminothérapie peut être un remède passager pour contrer cet effet négatif sur votre corps et votre mental. Les lampes avec intensité progressive qui imitent la lumière du jour ou lever du soleil font partie des petites astuces imitant le cycle naturel.

Une séance de 20 minutes tous les matins vous fera démarrer votre journée sur le bon pied. Cette méthode améliore significativement l’humeur d’après certaines études menées. Surtout en ces temps difficiles où nous sommes confinés chez nous et n’avons pas l’occasion ou très peu de voir la lumière du jour même si le printemps arrive à grands pas et que les jours seront rallongés.

Les lampes de luminothérapie

Les lampes de luminothérapie sont comme je le disais précédemment utilisées pour pallier à une dépression saisonnière mais également les effets insidieux du décalage horaire. Ces lampes sont également utiles si vous n’avez pas la chance de travailler dans un appartement ou une maison sombre, avec des pièces sans fenêtres. Avec la luminothérapie, vous pourrez ainsi stimuler une protéine, la mélanopsine qui va permettre de stopper en douceur la mélatonine, l’hormone du sommeil. La sérotonine sera également stimulée, cette fameuse glande qui crée une sensation de bien-être, contre la dépression. Il faut bien choisir son type de lumière et cela dépend de votre utilisation. Nous connaissons tous les lampes diffusant de la lumière blanche assez puissante.

Copyright: Doctissimo.fr

Or, depuis quelques temps, des lampes à lumière bleue avec une intensité moindre ont fait leur entrée sur le marché. Cette couleur émise par le soleil est à utiliser avec modération car cela peut potentiellement causer des dommages sur votre rétine en cas d’utilisation trop prolongée. C’est pourquoi, avant tout achat de lampe, il est important de consulter son médecin traitant car la luminothérapie ne conviendra pas à tout le monde surtout aux patients souffrant de pathologie des yeux.

Puissance de la lumière, que choisir?

Plus la lumière est puissante, moins les séances seront longues car il ne s’agit pas là d’endommager la vue de part l’intensité. Le lux est l’unité de mesure de cette lumière. Il faut minimum 10 000 lux de lumière blanche ou 200 lux de lumière bleue pour que le système se mette en place et active les effets bénéfiques de la luminothérapie. Vous pourrez toutefois réguler cette intensité sur certains appareils. Il est recommandé de garder une distance d’au moins 30 cm avec la lampe pour ne pas endommager votre appareil oculaire.

Quelques modèles de lampes

Comme vous le savez peut-être, il existe deux types de fonctionnement: les lampes ou panneaux et les lunettes. 

Les lampes sont les modèles de référence, on s’y expose généralement pendant 30 minutes, de préférence en début de matinée. Les lunettes sont quant à elles recommandées aux personnes ayant moins de temps et qui ont généralement besoin de réguler leur jetlag ou encore pour les travailleurs de nuit.

Ci-dessous quelques produits de qualité:

Paris à tout prix

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.